Comment calcule-t-on ma sous-MPC?

Demandes: Réadaptation (ORPAS) Catégories: Durant la demande

La sous-MPC se fonde sur les 10 cours de premier cycle les plus récents, soit l’équivalent de 20 cours OPRAS, et ce, même si :

  • les cours ne comptaient pas aux fins de l’obtention du grade
  • les cours n’étaient pas à l’université ayant conféré le grade

Ce calcul additionnel comprendra les cours supplémentaires (cours d’été, à temps partiel, entre deux sessions, par correspondance). Les cours visés par un échec sont également compris.

Les cours sans note numérique/alphabétique ni quelque autre note convertible ne seront pas compris dans le calcul (p. ex., cours ayant seulement la mention « RÉUSSI »).

La sous-MPC se calcule en ajoutant les notes ORPAS converties et les longueurs de cours, en commençant par les groupes/longueurs les plus récents, et ce, jusqu’à un total de 20 longueurs de cours ORPAS. Dans le cas de notes/longueurs de cours devant être extraites du groupe/longueur en vue d’en arriver aux 20 longueurs de cours nécessaires, la moyenne des valeurs de MPC du groupe/longueur subséquent sera utilisée. Dans le cas d’une année comprenant des durées de types « Plein temps », « Supplémentaire » et « Session », les notes « Supplémentaires » seront utilisées en premier, suivies des notes de « Session » et « Plein temps ».

L’on entend par « plein temps » une durée minimale de huit longueurs de cours ORPAS. Dans le cas d’une année scolaire (automne/hiver) de moins de huit longueurs de cours – et des cours d’été – les cours d’été sont combinés à ceux d’automne/hiver et la durée totale est identifiée comme étant « Supplémentaire ».

Le calcul comprendra les notes finales d’automne de l’année en cours.