ORPAS – Université d’Ottawa

Nota : Ce guide de demande contient des renseignements pour l’Admission d’automne 2020.

L’information relative aux programmes universitaires change régulièrement. Pour accéder aux tout derniers renseignements, veuillez consulter la demande en ligne.

Dernière mise à jour : Le 15 octobre 2019

Liens rapides

Nota : Les programmes d’audiologie, d’ergothérapie, d’orthophonie et de physiothérapie sont des programmes francophones. Les cours sont offerts en français et toutes les étudiantes et tous les étudiants sont appelés à effectuer des stages dans des milieux francophones, anglophones ou bilingues.


Faculté des sciences de la santé

À la rentrée universitaire, les professeurs et membres du personnel de soutien ont accueilli plus de 4 500 étudiantes et étudiants aux premier, deuxième et troisième cycles.

La Faculté des sciences de la santé est composée de 5 unités scolaires :

  • L’École des sciences infirmières
  • L’École des sciences de la nutrition
  • L’École des sciences de la réadaptation
  • L’École des sciences de l’activité physique
  • L’École interdisciplinaire des sciences de la santé

La Faculté s’illustre dans le domaine de la recherche grâce à une centaine de chercheurs qui travaillent dans des domaines variés, allant de la biologie moléculaire au métabolisme, en passant par l’activité physique, les sciences de la réadaptation et les sciences sociales de la santé.

Novatrice et dynamique, la Faculté des sciences de la santé est tournée vers l’avenir. Joignez-vous à nous!

Haut de page

École des sciences de la réadaptation

Créée en 1996, l’École des sciences de la réadaptation offre la formation professionnelle en audiologie, ergothérapie, orthophonie ou physiothérapie. Elle offre aussi un doctorat en réadaptation.

La mission de l’École est de former des professionnels de la santé compétents pour répondre aux besoins de la population francophone de l’Ontario et, plus largement, aux besoins des communautés francophones dans le contexte canadien bilingue et multiculturel.

Consortium national de formation en santé (CNFS)

Le CNFS est un organisme pancanadien dont le financement est assuré par Santé Canada. Il regroupe 16 institutions d’enseignement postsecondaire offrant des programmes d’études en français dans différentes disciplines de la santé. Il vise à faciliter l’accès à des études en sciences de la santé et en médecine à des étudiantes et étudiants provenant de milieux francophones en contexte minoritaire.

À l’Université d’Ottawa, le CNFS a entre autres permis l’ajout de places supplémentaires pour des francophones issus des provinces autres que le Québec et l’Ontario dans les programmes en audiologie, orthophonie, ergothérapie et physiothérapie. Les étudiantes et étudiants accueillis dans le cadre du CNFS sont encouragés à retourner dans leur province d’origine pour y faire leurs stages cliniques.

Processus des admissions à l’École des sciences de la réadaptation

Le processus d’admission dans les 4 programmes professionnels de l’École est fondamentalement le même. Certaines exigences particulières se trouvent dans les sections réservées à chaque programme.

Le processus commun est le suivant :

  1. Vous devez d’abord remplir la demande d’admission ORPAS selon les directives présentées par ORPAS.
  2. Vous devez ensuite télécharger votre curriculum vitae (CV) en PDF dans la section « Soumissions personnelles » de la demande d’admission ORPAS. Votre CV doit être rédigé en caractère Times New Roman de taille minimale 12, sur papier 8,5 x 11″, recto seulement, avec une marge minimale d’un pouce sur les 4 côtés, et il ne doit pas faire plus de 2 pages. Seules les 2 premières pages seront considérées.
     
    Le CV doit inclure les informations suivantes :

    1. nom, adresse permanente et adresse courriel;
    2. scolarité (précisez études secondaires, collégiales et universitaires);
    3. emplois (précisez s’il est question d’un emploi d’été, le nombre d’heures par semaine et pendant combien d’années; indiquez votre poste et décrivez très brièvement vos responsabilités);
    4. bénévolat (précisez si l’activité avait lieu durant l’été ou l’année scolaire, le nombre d’heures par semaine et pendant combien d’années; indiquez le nom et l’adresse de l’organisme et décrivez brièvement vos responsabilités) et
    5. activités parascolaires.

  3. Le comité d’admission de chacun des programmes étudie les dossiers reçus. Seuls les dossiers complets sont étudiés en fonction de 3 types d’information :

    1. Les notes. La moyenne minimale d’admission aux programmes de maîtrises est « B » (70 %). Si vous n’avez pas minimalement cette moyenne, votre dossier ne sera pas étudié. Par ailleurs, même si vous avez une moyenne de « B », cela ne signifie pas que vous serez nécessairement admis. Le calcul de votre moyenne sera réalisé par ORPAS à partir des 10 pleins cours de premier cycle les plus récents, soit l’équivalent de 20 cours ORPAS et comprendra les notes finales de la session d’automne de l’année en cours. Pour les détails du calcul de la moyenne ORPAS, veuillez consulter la section « Calculs de la MPC » du Guide de la demande ORPAS. Les dossiers des candidates et candidats sont classés en fonction de leur moyenne scolaire.
    2. Les corridors. Dans chacun des programmes, des corridors d’admission sont déterminés pour respecter la mission fondamentale de l’École, à savoir former des professionnels de la santé pouvant offrir des services de réadaptation de qualité aux populations francophones de l’Ontario et des autres communautés minoritaires francophones du Canada, dans le contexte bilingue de la prestation des services de santé. Votre statut parmi les catégories candidat ontarien, candidat CNFS et candidat autre est déterminé en fonction de l’adresse permanente, de l’université d’accueil pour le baccalauréat et des informations trouvées dans le curriculum vitae (établissements de formation, de travail et de bénévolat). Les pourcentages d’admission ont été déterminés selon le statut des candidats : 70 % de candidats ontariens, 12 % de candidats CNFS et 18 % de candidats autres. Les comités d’admission déterminent donc le classement des dossiers des candidates et candidats selon leur statut et regroupent les dossiers selon le corridor d’admission.

      Le respect de ces corridors est une priorité pour les comités d’admission, mais le pourcentage de candidates et candidats admis dans chacun peut varier annuellement selon la qualité des dossiers soumis.
    3. Les préalables. Les préalables sont tous indiqués dans les sections réservées à chacun des programmes. Les préalables peuvent être terminés entre le moment de la demande d’admission et la mi-août. Une preuve de réussite est exigée à la mi-août pour compléter l’admission.

  4. Évaluation CASPerMD et test de langue seconde de l’Institut des langues officielles et du bilinguisme (ILOB). Toutes les candidates et tous les candidats aux programmes professionnels de l’École des sciences de la réadaptation de l’Université d’Ottawa doivent effectuer une évaluation en ligne (CASPerMD) pour être admissibles à nos programmes.

    Le test CASPerMD (Computer-Based Assessment for Sampling Personal Characteristics) permet d’évaluer les compétences non cognitives et les caractéristiques interpersonnelles jugées importantes pour la réussite des étudiantes et étudiants et des diplômées et diplômés de nos programmes. Cette évaluation s’ajoute aux autres outils de présélection dont nous nous servons.

    L’évaluation CASPerMD peut être effectuée en français ou en anglais, selon la préférence de la candidate ou du candidat, qui devra ensuite passer un test de langue dans l’autre langue officielle que celle choisie pour faire le test CASPerMD. Ainsi, si une candidate ou un candidat effectue le test CASPerMD en français, elle ou il devra passer un test de langue en anglais. À l’inverse, si le test CASPerMD est passé en anglais, le test de langue se fera en français. Ce test de langue est administré par l’Institut des langues officielles et du bilinguisme (ILOB) de l’Université d’Ottawa.

    Pour fixer la date de votre évaluation et passer le test CASPerMD.
    Pour plus de détails concernant le test de langue seconde et pour passer le test.

    Le test CASPerMD se fait à l’extérieur du système d’application ORPAS. Toutefois, vous aurez besoin de votre numéro de référence OUAC/ORPAS et de votre pièce d’identité émise par le gouvernement pour vous inscrire au test CASPerMD. Vous recevez votre numéro de référence OUAC/ORPAS après avoir soumis votre demande ORPAS. Les résultats du test CASPerMD sont envoyés directement par l’agence à l’École des sciences de la réadaptation de l’Université d’Ottawa. Les candidates et candidats dont les résultats au test sont incomplets ou manquants ne seront pas pris en compte pour l’admission.

    Nota : Les présentes conditions sont revues annuellement. L’Université d’Ottawa se réserve le droit au besoin d’y apporter des changements sans préavis.
  5. Le nombre d’offres d’admission est déterminé en fonction du nombre d’étudiantes et d’étudiants pouvant être admis dans chacun des programmes, si la qualité des dossiers le permet. Le nombre de places disponibles dans chacun des programmes est :

    • En audiologie : 12
    • En orthophonie : 25
    • En ergothérapie : 40
    • En physiothérapie : 40

  6. Les candidates et candidats recevront, à la suite de l’étude de leur dossier, soit une offre d’admission, soit une indication qu’ils sont inscrits sur la liste d’attente, soit une note de refus.

    • Si vous recevez une offre d’admission, vous devrez y répondre dans les délais indiqués dans la lettre. L’absence de réponse dans les délais fixés sera considérée comme un refus de l’offre.
    • Si vous êtes sur la liste d’attente, vous serez informé par courriel de votre statut. Les candidates et candidats qui sont ni admis, ni placés sur la liste d’attente recevront un courriel de refus. Si vous êtes sur la liste d’attente et que vous n’avez pas reçu une offre d’admission, vous serez aussi informé de la fermeture de la ronde des admissions, quand les cibles d’admissions seront atteintes. Vous recevrez alors un courriel vous avisant que le programme est complet.

Les décisions sont finales et il n’y a aucun recours possible vu la rigueur du processus. De plus, l’ampleur de la démarche et le grand nombre de candidates et candidats qui font des demandes dans nos programmes ne permettent à aucun des comités d’admission d’offrir une rétroaction si vous êtes sur la liste d’attente ou si vous êtes refusé.

Nota : Les membres des comités d’admission ou la direction ne sont pas autorisés à discuter de votre dossier d’admission avant, pendant ou après le processus d’admission. Une note défavorable sera inscrite à votre dossier si vous communiquez avec les membres des comités d’admission ou la direction pour tenter de les influencer ou de faire pression.

Cours de conversation anglaise

Pour vous préparer à accomplir vos stages en milieu bilingue ou en milieu anglophone, l’École des sciences de la réadaptation offre un cours de conversation anglaise (REA5940) qui pourra être recommandé ou exigé pour vous permettre de parfaire vos habiletés linguistiques en anglais, le cas échéant.

Dépôt

Pour réserver votre place au programme dans lequel vous avez été admis, vous devrez verser un dépôt de 500 $ qui sera appliqué à vos droits de scolarité. Le dépôt n’est pas remboursable si vous décidez par la suite de refuser notre offre d’admission.

Exigences pour les stages

Les milieux cliniques exigent que vous ayez un carnet de vaccination à jour. Pour faire vos stages, vous devez donc suivre un calendrier de vaccination. Il est obligatoire de satisfaire aux exigences en matière d’immunisation avant le début du stage clinique. Les conditions du stage clinique ne prévoient aucune mesure pour des raisons d’ordre personnel; seule une exemption médicale peut être acceptée. De plus, tous les milieux cliniques exigent un document officiel de vérification de dossier de police et une preuve de formation RCR. Dans certains milieux, d’autres documents ou des formations qui vous seront précisées en temps et lieu sont aussi exigés. Ces documents sont exigés pour toutes les étudiantes et tous les étudiants. Le fait de ne pas fournir l’un de ces documents peut empêcher l’accès aux stages.

Voir les instructions, les exigences de stage et les dates limites pour chacun des programmes.

Nos coordonnées

Faculté des sciences de la santé
Bureau des études
Université d’Ottawa
125 Université, pièce 232
Ottawa (Ontario) K1N 6N5

Téléphone : 613 562-5853/1 877 868-8292 (p. 5853)
Adresse électronique : scsante@uOttawa.ca

Haut de page

Audiologie/Orthophonie (M.Sc.S.)

Nota : Les cours de ces programmes sont offerts en français seulement. Toutes les étudiantes et tous les étudiants sont appelés à effectuer des stages cliniques dans des milieux francophones, anglophones ou bilingues.

Le programme d’audiologie et d’orthophonie de la Faculté des sciences de la santé est un programme de deuxième cycle menant au grade de maîtrise ès sciences de la santé (M.Sc.S.) en audiologie ou en orthophonie. Il a pour objectif de former des professionnels de la santé capables de travailler en français en Ontario et offre une formation spécialisée dans le domaine des troubles de la communication.

Le programme d’études suit les normes établies par Orthophonie-Audiologie Canada (OAC, l’association canadienne des orthophonistes et audiologistes). Ainsi, les diplômées et diplômés devraient être en mesure de satisfaire aux exigences en matière d’inscription aux ordres professionnels à travers le Canada.

Le programme d’audiologie et d’orthophonie offre 2 volets d’études, soit l’audiologie et l’orthophonie, comprenant certains cours en commun.

Le volet audiologie du programme vise à former des professionnels qui possèdent une expertise dans le domaine du développement normal des habiletés auditives et qui évaluent et traitent les troubles de l’audition, les acouphènes et les problèmes d’équilibre.

Les audiologistes travaillent dans différents milieux, comme par exemple, les centres hospitaliers, les écoles, les centres de réadaptation, de même que les cliniques privées, et rencontrent des populations de tous âges, soit des nourrissons aux personnes âgées.

Les audiologistes fournissent divers services incluant :

  • le dépistage,
  • l’évaluation,
  • le counseling,
  • la réadaptation,
  • la formation,
  • la consultation avec d’autres professionnels,
  • la recherche,
  • l’enseignement et
  • l’administration.

Le volet orthophonie du programme vise à former des professionnels qui possèdent une expertise dans le domaine du développement normal de la communication humaine et qui évaluent et traitent les troubles de la voix, la parole, du langage et de la fonction oropharyngée.

Les orthophonistes travaillent dans différents milieux, comme par exemple, les centres hospitaliers, les écoles et les centres de réadaptation, et rencontrent autant des enfants d’âge préscolaire et scolaire, que des adolescents, des adultes et des personnes âgées.

Leurs activités professionnelles comprennent, entre autres :

  • le dépistage,
  • l’évaluation,
  • le counseling,
  • la prise en charge,
  • la réadaptation,
  • la formation,
  • la consultation avec d’autres professionnels,
  • la recherche et
  • l’administration.

Le programme est structuré sur 6 sessions obligatoires d’études à temps plein, y compris les stages. Les stages sont obligatoires et permettent à l’étudiante ou l’étudiant d’accumuler un minimum de 300 heures de contact direct. Les stages peuvent s’effectuer dans des hôpitaux, des conseils scolaires et des centres de réadaptation et d’autres milieux, soit de la région de la capitale nationale, soit à l’extérieur de la région.

Le programme est régi par les règlements généraux de l’Université d’Ottawa concernant les études supérieures et par des règlements spécifiques au programme.

Agrément du programme d’audiologie et d’orthophonie

Le programme de maîtrise ès sciences de la santé en audiologie et orthophonie a reçu l’agrément du Conseil d’accréditation des programmes universitaires canadiens en audiologie et en orthophonie (CAPUCAO).

Exigences d’admission – Audiologie

Vous devez :

  1. Détenir un baccalauréat de spécialisation (ou l’équivalent) avec une moyenne d’au moins « B » (70 %).
  2. Avoir obtenu 3 crédits universitaires en :
    • statistiques ou en méthodes de recherche quantitatives de niveau intermédiaire
    • physiologie ou en anatomie humaine
    • acoustique, en analyse des sons ou de la parole
    • psychologie dans un domaine pertinent (par exemple : Développement de l’enfant, vieillissement, perception)
    • sciences linguistiques sur un sujet pertinent, de préférence en phonétique générale ou en phonétique-phonologie
       
      Nota : Il est entendu que les crédits en sciences linguistiques doivent être reconnus comme des crédits en étude du langage dans le cadre de la linguistique contemporaine, et non en étude d’une langue particulière (incluant la phonologie/phonétique de la langue en question), de la littérature, de la rédaction, de la culture ou du folklore, peu importe le département dans lequel ils ont été suivis.

     
    Veuillez consulter le site Web pour connaitre les cours qui sont acceptés comme préalables.

    Nota : Les cours préalables doivent avoir été réussis dans les 6 années précédant la demande d’admission.

  3. Compléter le test CASPerMD en français ou en anglais, selon votre préférence. Vous devrez ensuite compléter un test de langue dans l’autre langue officielle que celle choisie pour compléter le test CASPerMD. Ce test de langue est administré par l’ILOB de l’Université d’Ottawa.

    Notes :

    • Les coûts du test CASPerMD ainsi que du test de compétences linguistiques devront être assumés par la candidate ou le candidat.
    • Si jugé nécessaire, un cours d’anglais ou un cours de français pourrait être ajouté au programme d’études lors de l’offre d’admission et serait considéré comme une exigence du programme. Si les compétences linguistiques semblent enfreindre la réussite scolaire, la langue pourra être réévaluée à n’importe quel moment du programme d’études, et un échec du test de langue pourra mener au retrait du programme ou à des mesures correctives.
    • Foire aux questions (FAQ) – Admission en audiologie et en orthophonie

Exigences d’admission – Orthophonie

Vous devez :

  1. Détenir un baccalauréat de spécialisation (ou l’équivalent) avec une moyenne d’au moins « B » (70 %).
  2. Avoir obtenu 3 crédits universitaires en :
    • statistiques ou en méthodes de recherche quantitatives de niveau intermédiaire
    • physiologie ou en anatomie humaine
    • acoustique, en analyse des sons ou de la parole
    • psychologie du développement de l’enfant ou en psychologie du développement normal au cours de la vie

  3. Avoir obtenu 9 crédits universitaires en sciences linguistiques comprenant :
    • 3 crédits soit en phonétique générale ou en phonétique-phonologie
    • 3 crédits en syntaxe (ou en morphologie ou en morphosyntaxe)
    • 3 crédits pertinents de niveau avancé au premier cycle en linguistique, de préférence en sémantique, acquisition du langage, bilinguisme, neurolinguistique ou psycholinguistique
       
      Nota : Il est entendu que les crédits en sciences linguistiques doivent être reconnus comme des crédits en étude du langage dans le cadre de la linguistique contemporaine, et non en étude d’une langue particulière (incluant la phonologie/phonétique de la langue en question), de la littérature, de la rédaction, de la culture ou du folklore, peu importe le département dans lequel ils ont été suivis.

     
    Veuillez consulter le site Web pour connaitre les cours qui sont acceptés comme préalables.

    Nota : Les cours préalables doivent avoir été réussis dans les 6 années précédant la demande d’admission.

  4. Compléter le test CASPerMD en français ou en anglais, selon votre préférence. Vous devrez ensuite compléter un test de langue dans l’autre langue officielle que celle choisie pour compléter le test CASPerMD. Ce test de langue est administré par l’ILOB de l’Université d’Ottawa.

    Notes :

    • Les coûts du test CASPerMD ainsi que du test de compétences linguistiques devront être assumés par la candidate ou le candidat.
    • Si jugé nécessaire, un cours d’anglais ou un cours de français pourrait être ajouté au programme d’études lors de l’offre d’admission et serait considéré comme une exigence du programme. Si les compétences linguistiques semblent enfreindre la réussite scolaire, la langue pourra être réévaluée à n’importe quel moment du programme d’études, et un échec du test de langue pourra mener au retrait du programme ou à des mesures correctives.
    • Foire aux questions (FAQ) – Admission en audiologie et en orthophonie

Haut de page

Ergothérapie (M.Sc.S.)

Les cours en ergothérapie sont offerts en français. Cependant, dans le contexte de bilinguisme de la capitale nationale, les stages cliniques sont réalisés en français et en anglais. Toutes les étudiantes et tous les étudiants sont appelés à effectuer des stages dans des milieux francophones, anglophones ou bilingues.

L’ergothérapie est une science et un art qui tente de prévenir le handicap, de rétablir ou de promouvoir l’occupation, la santé et le bien-être des personnes. Les ergothérapeutes travaillent en collaboration avec des personnes ou des groupes de personnes pour prévenir ou résoudre les difficultés occupationnelles pour les soins personnels, les loisirs ou la productivité. Ces difficultés peuvent survenir à la suite à d’un problème de santé, d’un problème de développement, de barrières environnementales ou de limitations liées au vieillissement. Les ergothérapeutes invitent leurs clients à faire appel à leurs forces créatives pour réinventer leur vie et se construire une nouvelle autonomie.

La mission du programme de maîtrise ès sciences de la santé en ergothérapie de l’Université d’Ottawa est de former des professionnels de la santé compétents pour répondre aux besoins de la population francophone de l’Ontario et des autres provinces canadiennes, dans le contexte bilingue et multiculturel du pays, des professionnels dont la pratique est à la fois centrée sur le client et fondée sur les résultats de la recherche en ergothérapie et les lignes directrices en vigueur pour la pratique clinique.

Les étudiantes et étudiants développent non seulement les connaissances et les compétences essentielles à l’exercice de la profession (savoirs, savoir-faire, savoir-être et savoir agir), mais aussi les habiletés d’analyse critique et de synthèse nécessaires pour juger des résultats des recherches publiés dans les revues scientifiques.

Le programme respecte les exigences de pratique établies par l’Association canadienne des ergothérapeutes (ACE). Ainsi, les diplômées et diplômés du programme auront développé, pendant leur formation, les compétences nécessaires pour l’entrée en pratique. En plus des cours offerts en classe, les étudiantes et étudiants effectuent plus de 1 000 heures de stages en milieu clinique.

Ces stages obligatoires peuvent être effectués, entre autres, dans les milieux suivants :

  • les hôpitaux généraux et spécialisés,
  • les conseils scolaires,
  • certains établissements et organismes communautaires,
  • la clinique universitaire interprofessionnelle,
  • certains groupes de pratique privée,
  • les centres de réadaptation de la région de la capitale nationale ou à l’extérieur de la région au Canada et pour quelques stages, à l’international.

Les objectifs du programme de formation sont atteints grâce à la réussite de cours théoriques et pratiques, de séminaires de recherche et d’intégration des acquis et de stages dans les milieux cliniques. Les étudiantes et étudiants complètent leur cheminement scolaire en réalisant un projet ou un mémoire de maîtrise qui leur propose une approche expérientielle de la recherche en ergothérapie.

Le programme d’ergothérapie est contingenté; nous admettons 40 étudiants par année. La formation de 60 crédits d’études de deuxième cycle est offerte en 6 sessions consécutives, à temps plein en 2 années. Il est attendu que les étudiantes et étudiants complètent toutes les exigences du programme, y compris les stages cliniques et le projet de recherche (ERG6755 ou ERG6999), à l’intérieur de cette période de 2 ans.

Toutefois, pour les étudiantes et étudiants détenteurs d’un baccalauréat en ergothérapie au moment de l’admission, le programme offre un cheminement court menant à l’obtention du diplôme de maîtrise en 3 sessions, soit 30 crédits en une année complète à temps plein.

Les activités de formation sont regroupées selon 6 axes d’apprentissage :

  • Thème 1 : Connaissance de l’être humain, de ses occupations et de son environnement.
  • Thème 2 : Connaissance des principes fondamentaux de la pratique de l’ergothérapie centrée sur le client.
  • Thème 3 : Connaissance des atteintes à la santé chez les individus et dans les communautés, ainsi que facteurs occupationnels qui favorisent la santé.
  • Thème 4 : Connaissance des aspects spécifiques de la pratique de l’ergothérapie auprès des diverses populations.
  • Thème 5 : Analyse critique de la connaissance.
  • Thème 6 : Intégration des savoirs.

Les exigences linguistiques de bilinguisme du programme d’ergothérapie visent à répondre à son mandat de former des professionnels bilingues, compétents pour répondre aux besoins de la population francophone de l’Ontario et des autres provinces canadiennes, dans le contexte bilingue et multiculturel du pays :

  • Les cours obligatoires sont offerts uniquement en français, malgré un bon nombre de lectures scientifiques en anglais. Certaines présentations par des conférenciers invités ou certains cours optionnels peuvent être en anglais.
  • Les travaux et examens à réponses développées peuvent être rédigés soit en français, soit en anglais, sauf lorsqu’il s’agit de travaux liés à des cas simulés. Dans ces situations, l’une des deux langues officielles peut être déterminée par l’enseignant pour réaliser l’entrevue, le rapport d’évaluation ou le plan d’intervention pour un cas donné, de façon à assurer que toutes les étudiantes et tous étudiants se préparent à travailler dans les deux langues officielles.
  • Les stages cliniques peuvent être effectués dans des milieux francophones, bilingues ou anglophones et toutes les étudiantes et tous les étudiants peuvent être appelés à faire au moins 1 stage auprès de chacune des communautés de langue officielle.

Les étudiantes et étudiants doivent donc avoir une connaissance fonctionnelle du français et de l’anglais.

En plus des règlements qui lui sont spécifiques, le programme est régi par les règlements généraux de l’Université d’Ottawa concernant les études supérieures et par ceux de la Faculté des sciences de la santé.

Agrément du programme d’ergothérapie

Le programme de maîtrise ès sciences de la santé en ergothérapie a reçu en 2016 l’agrément de l’Association canadienne des ergothérapeutes pour une période de 7 ans. Cette période d’agrément est la plus longue pouvant être décernée à un programme de formation en ergothérapie, soulignant ainsi l’excellence du programme.

Exigences d’admission – Ergothérapie cheminement régulier

Vous devez :

  1. Détenir un baccalauréat spécialisé (ou l’équivalent) avec une moyenne minimale de « B » (70 %).
  2. Avoir obtenu 3 crédits universitaires en :
    • anatomie du système locomoteur (par exemple, ANP 1506 ou l’équivalent)
    • statistiques ou en méthodes d’analyses quantitatives (par exemple, HSS 2781 ou l’équivalent)
    • sociologie (par exemple, SOC 1501 ou l’équivalent) ou en philosophie (par exemple, PHI 1501 ou l’équivalent) ou en anthropologie (par exemple, ANT 1501 ou l’équivalent)
  3. Avoir obtenu 6 crédits universitaires en psychologie comprenant :
    • 3 crédits en introduction à la psychologie (par exemple, PSY 1501 ou l’équivalent)
    • 3 crédits en psychologie du développement de l’enfant (par exemple, PSY 2505 ou l’équivalent)
  4. Pour la liste complète des équivalences de cours, veuillez consulter le site Web.

    Nota : Les cours préalables doivent avoir été réussis dans les 6 années précédant la demande d’admission. Les cotes de cours indiquées ci-dessus entre parenthèses représentent des équivalents à l’Université d’Ottawa et sont données à titre d’exemple pour vous aider dans votre choix de cours.

    Les équivalences pour les préalables à l’admission peuvent être vérifiées auprès du Bureau des études de la Faculté des sciences de la santé. Nous avons un ensemble de cours déjà identifiés comme équivalents pour la majorité des universités canadiennes.

    Si un cours ne se retrouve pas dans la liste, veuillez fournir une description ou un plan de cours détaillé avec votre demande d’admission.

  5. Avoir une expérience de travail ou de bénévolat impliquant des habiletés de relation d’aide, et ce au cours des 3 dernières années, est un élément positif et sera considérée dans l’analyse des dossiers. Cette expérience doit être exposée dans le curriculum vitae des candidates et candidats avec les coordonnées de la personne ressource ou un document certifiant cette expérience (lettre, certificat ou autre) joint avec le CV.
  6. Compléter le test CASPerMD en français ou en anglais, selon votre préférence. Vous devrez ensuite compléter un test de langue dans l’autre langue officielle que celle choisie pour compléter le test CASPerMD. Ce test de langue est administré par l’ILOB de l’Université d’Ottawa.

    Notes :

    • Les coûts du test CASPerMD ainsi que du test de compétences linguistiques devront être assumés par la candidate ou le candidat.
    • Si jugé nécessaire, un cours d’anglais ou un cours de français pourrait être ajouté au programme d’études lors de l’offre d’admission et serait considéré comme une exigence du programme. Veuillez noter que si les compétences linguistiques semblent enfreindre la réussite scolaire, la langue pourra être réévaluée à n’importe quel moment du programme d’études, et qu’un échec du test de langue pourra mener au retrait du programme ou à des mesures correctives.
    • Pour préparer les étudiantes et les étudiantes et étudiants à passer leurs stages en milieu bilingue, l’École des sciences de la réadaptation offre un cours de conversation anglaise (REA 5940) qui peut être recommandé ou exigé selon la compétence linguistique de la candidate ou du candidat.
    • Foire aux questions (FAQ) – Admission en ergothérapie

Pour réussir le programme de formation, les étudiantes et étudiants doivent suivre les cours obligatoires et quelques cours optionnels. Les programmes des universités canadiennes étant très différents dans leur organisation, les transferts entre les universités pendant la formation sont pratiquement impossibles et la reconnaissance d’équivalences très improbable.

Les étudiantes et étudiants doivent donc compléter l’ensemble du parcours d’études au programme d’ergothérapie de l’Université d’Ottawa selon les exigences liées à chacun des cours et des stages qui composent les 60 crédits de formation.

Exigences d’admission – Ergothérapie cheminement court

Les titulaires d’un baccalauréat en ergothérapie d’une université canadienne reconnue par l’ACE, avec une moyenne de « B » (70 %), peuvent être admissibles au cheminement court du programme de maîtrise en ergothérapie.

Vous vous verrez créditer 30 crédits de cours en raison de votre formation antérieure et de votre expérience clinique. Il ne vous sera pas nécessaire de refaire les heures de formation clinique déjà effectuées au baccalauréat, auxquelles s’ajoutent celles réalisées sur le marché du travail.

Vous devez satisfaire aux exigences suivantes :

  • Détenir un baccalauréat en ergothérapie d’une université agréée par l’ACE au moment de l’obtention du diplôme.
  • Avoir travaillé comme ergothérapeute dans un milieu clinique pour l’équivalent d’au moins 2 années complètes.
  • Être membre en règle ou être admissible à devenir membre en règle de l’ordre professionnel de votre province au moment de l’inscription.
  • Avoir une connaissance active du français, à l’oral, et avoir une connaissance suffisante de l’anglais pour consulter la documentation scientifique dans cette langue.
  • Soumettre une proposition de mémoire de maîtrise, d’un maximum de 2 pages, jugée satisfaisante et qui spécifie : Le domaine de recherche, la problématique, la question de recherche, la méthodologie proposée et le nom du professeur qui accepte de diriger le mémoire proposé. Vous pourrez développer votre proposition de mémoire avec le professeur potentiel.

Pratique de l’ergothérapie

Au Canada, tout ergothérapeute doit être membre en règle de l’ordre professionnel de la province où il ou elle pratique. La maîtrise en ergothérapie est exigée pour l’obtention du permis de pratique.

En Ontario, comme dans la majorité des provinces canadiennes, la réussite de l’examen national qui évalue les compétences en ergothérapie est également exigée. Cet examen est sous la responsabilité de l’Association canadienne des ergothérapeutes, et vous pouvez vous y inscrire quand vous recevez l’attestation que votre formation à la maîtrise en ergothérapie est terminée et réussie.

Haut de page

Physiothérapie (M.Sc.S.)

Nota : Les cours de ce programme sont offerts en français seulement. Toutes les étudiantes et tous les étudiants sont appelés à effectuer des stages cliniques dans des milieux francophones, anglophones ou bilingues.

La physiothérapie est une profession de la santé de première ligne, autonome et axée sur le client.

Elle a pour but :

  • d’améliorer et de maintenir l’autonomie fonctionnelle;
  • de prévenir et de gérer la douleur, les déficiences physiques, les incapacités et les limites à la participation et
  • de favoriser la bonne forme physique, la santé et le mieux-être (Association canadienne de physiothérapie, 2000).

La mission du programme de physiothérapie est de former des professionnels de la physiothérapie compétents et bilingues, capables de desservir les besoins de la population francophone de l’Ontario et des autres communautés francophones du Canada dans le contexte bilingue et multiculturel du pays, et de promouvoir l’excellence dans les activités de recherche et d’enseignement en réadaptation.

Le programme d’études préconise une formation centrée sur le client et sur l’intégration des résultats probants issus de la recherche dans la prise de décision clinique.

Les bases conceptuelles du programme, qui reposent à la fois sur les sciences du mouvement (kinésiologie et patho-kinésiologie) et les sciences cliniques, intègrent les bases du modèle de la classification internationale du fonctionnement, du handicap et de la santé en tant que norme pour décrire et mesurer la santé.

Le programme de maîtrise ès sciences de la santé en physiothérapie s’étend sur 6 sessions consécutives, soit 2 années (24 mois) d’études à temps plein; il compte 60 crédits de cours et 1 043 heures de stage.

Les stages s’effectuent au sein de milieux cliniques publics ou privés en particulier dans la région de l’est de l’Ontario.

Le mandat du programme de physiothérapie étant de former des professionnels bilingues capables de desservir les populations francophones minoritaires. Le programme de cours est offert uniquement en français. Cependant, les travaux et examens peuvent être rédigés soit en français, soit en anglais.

Également, bien que les cours soient donnés en français, les stages cliniques sont effectués dans des milieux anglophones, francophones ou bilingues. Les étudiantes et étudiants doivent donc avoir une connaissance fonctionnelle de l’anglais.

En plus des règlements qui lui sont spécifiques, le programme est régi par les règlements généraux de l’Université d’Ottawa concernant les études supérieures et par ceux de la Faculté des sciences de la santé.

Agrément du programme de physiothérapie

Le programme Maîtrise ès sciences de la santé en physiothérapie de l’Université d’Ottawa a complété le processus d’évaluation d’agrément administré par Agrément de l’enseignement de la physiothérapie au Canada (AEPC). L’AEPC est une organisation constituée en personne morale en vertu de la Loi canadienne sur les organisations à but non lucratif qui agit à titre d’organisme d’agrément des programmes d’enseignement de la physiothérapie au Canada. Le statut d’agrément en conformité totale a été accordé le 13 avril 2019 jusqu’au 31 octobre 2021. Une description du statut d’agrément en conformité totale suit.

Agrément en conformité totale

  • Un programme est conforme à 100 % des critères des Normes d’agrément.
  • Il n’y a aucun critère non-conforme.
  • Il pourrait y avoir des préoccupations identifiées que le programme doit améliorer et mentionner dans le rapport périodique.
  • S’il n’y a aucun progrès, le statut d’agrément du programme peut être modifié pour un agrément en conformité partielle ou probatoire en tout temps durant le cycle d’agrément de 6 ans.

Important pour les étudiantes et étudiants

  • Si un programme perd son statut d’agrément, les étudiants peuvent ne pas être considérés comme diplômés d’un programme d’enseignement agréé de la physiothérapie.
  • Les étudiants doivent être considérés comme des diplômés d’un programme d’enseignement agréé de la physiothérapie au Canada afin d’être admissible à l’examen des compétences en physiothérapie et avoir le permis d’exercer la physiothérapie au Canada.
  • Le statut d’agrément du programme est important pour les étudiants diplômés afin d’être autorisés à exercer la physiothérapie au Canada. Il est recommandé que les étudiants joignent l’Alliance canadienne des organismes de réglementation de la physiothérapie pour obtenir des renseignements sur l’obtention du permis de physiothérapeute au Canada après l’obtention du diplôme.

Plus de détails concernant les définitions des niveaux d’agrément sont accessibles dans le site Web de l’AEPC, ou en contactant l’Agrément de l’enseignement de la physiothérapie, bureau 26, 509, chemin Commissioners Ouest, London (Ontario) N6J 1Y5, 226 636-0632.

Exigences d’admission

Vous devez :

  1. Détenir un baccalauréat spécialisé (ou l’équivalent) avec une moyenne minimale de « B » (70 %).
  2. Avoir obtenu 6 crédits universitaires en :
    • anatomie ou physiologie humaine
  3. Avoir obtenu 3 crédits universitaires en :
    • psychologie humaine
    • statistiques ou méthologie de la recherche
  4. Pour la liste des équivalences de cours, veuillez consulter le site Web.

    Nota : Les cours préalables doivent avoir été réussis dans les 6 années précédant la demande d’admission.

  5. Compléter le test CASPerMD en français ou en anglais, selon votre préférence. Vous devrez ensuite compléter un test de langue dans l’autre langue officielle que celle choisie pour compléter le test CASPerMD. Ce test de langue est administré par l’ILOB de l’Université d’Ottawa.

    Notes :

    • Les coûts du test CASPerMD ainsi que du test de compétences linguistiques devront être assumés par la candidate ou le candidat.
    • Si jugé nécessaire, un cours d’anglais ou un cours de français pourrait être ajouté au programme d’études lors de l’offre d’admission et serait considéré comme une exigence du programme. Si les compétences linguistiques semblent enfreindre la réussite scolaire, la langue pourra être réévaluée à n’importe quel moment du programme d’études, et un échec du test de langue pourra mener au retrait du programme ou à des mesures correctives.
    • Pour préparer les étudiantes et étudiants à passer leurs stages en milieu bilingue, l’École des sciences de la réadaptation offre un cours de conversation anglaise (REA 5940) qui peut être recommandé ou exigé selon la compétence linguistique de la candidate ou du candidat.
    • Foire aux questions (FAQ) – Admission en physiothérapie

Pratique de la physiothérapie

Au Canada, tout physiothérapeute doit être membre en règle de l’ordre professionnel de physiothérapie dans la province où il ou elle pratique.

La maîtrise en physiothérapie est exigée pour l’obtention du permis de pratique. Dans toutes les provinces, la réussite de l’examen des compétences en physiothérapie est également exigée de nos diplômés.

Cet examen est sous la responsabilité de l’Alliance canadienne des organismes de réglementation de la physiothérapie.

Haut de page


Nos coordonnées

Faculté des sciences de la santé
Bureau des études
Université d’Ottawa
125 Université, pièce 232
Ottawa (Ontario) K1N 6N5

Téléphone : 613 562-5853/1 877 868-8292 (p. 5853)
Adresse électronique : scsante@uOttawa.ca